Loading...
Maison 3C – Loudéac, Bretagne

 

Maison particulière , réhabilitation et extension d’une ancienne imprimerie, Bretagne, France. 2015

Au cœur de la Bretagne, à quelques pas de l’église de Loudéac, était caché dans le jardin d’une vieille maison bourgeoise en pierre, un long bloc de béton de 20m de long, 7 m de large, et 6 m de haut. Cette ancienne imprimerie désaffectée, structure poteau poutre percée de 32 fenêtres identiques sur trois cotés,  selon une trame de 140 cm, faisait face à un terrain de tennis privatif en friche. Le Maître d’ouvrage, sensible à cette surface industrielle brute, vide, et très lumineuse était déterminé à la transformer en loft.  La mission consistait en la réhabilitation complète de la « boîte » et en la création d’une extension, en répondant à des exigences en termes de développement durable, avec une enveloppe budgétaire assez restreinte. Nous souhaitions conserver l’identité industrielle d’origine et valoriser le béton comme matériau noble d’une maison contemporaine, par contraste avec les maisons traditionnelles voisines.

Pour tisser le lien fondamental entre l’habitat et la nature, l’idée du projet est de créer une extension au sud qui, après découpage du bloc existant, s’ouvre amplement sur le paysage et met en scène trois cadrages spectaculaires : l’église, le terrain de tennis et un volume végétal. L’extension bâtie figure une tête adjointe au corps existant, dans un matériau identique, le béton. C’est la continuité et la métamorphose, le béton s’ouvre. Au vu du fort dénivelé de la topographie, le choix de deux terrasses en demi-niveaux permet de faciliter l’accès au jardin. La maison est simple, composé d’un séjour de 75 m², traversant sur trois cotés, où la lumière entre du matin au soir en impactant ses rayons par des rythmes réguliers au travers de la pièce. Le niveau de plain-pied permet l’isolation par un manteau intérieur unique et continu, sans pont thermique, et est renforcé par un sol en béton ciré.

L’extension de la terrasse a été conçue pour supporter l’adjonction future d’une serre, en vue  d’une mutation continue. Egalement, la végétation abondante pourra reprendre ses droits sur le caractère minéral du volume de l’habitat, en poussant dans les jardinières bétons et en grimpant sur les supports en tasseaux bois.

La maison 3C est une intervention digne qui s’inscrit dans le recyclage d’une bâtisse industrielle abandonnée. Elle représente l’accessibilité à la maison contemporaine à petit prix. Cette maison singulière, atypique, fait figure d’exception dans ce paysage de cœur de ville de la campagne bretonne. Par cette succession de fenêtres cadres, elle offre un regard enrichissant du patrimoine du centre-ville, telle une galerie qui exposerait son propre environnement, afin d’en prendre conscience.